• Le roi Léo, tome 3 - Osamu Tezuka

    Le roi Léo, tome 3 - Osamu Tezuka

    Le roi Léo, tome 3 - Osamu Tezuka  
    Kaze Manga (Relié)

    170 pages
    13,29€

    Critique de l'animé ici

     
     Résumé:

    Loin, très loin de sa jungle natale, l'un des enfants du roi Léo, Runé, est contraint de participer à des numéros de cirque qui lui apporteront une célébrité bien amère... Dandy Adam, son cruel geôlier, le force à dompter d'autres animaux, privés comme lui de leur liberté. À des milliers de kilomètres de son fils qu'il croit mort, Léo a fort à faire avec une mystérieuse maladie qui décime un à un ses compagnons, jusqu'à ceux qui lui sont le plus chers... Le salut du royaume pourrait bien se trouver dans un effort commun des animaux et des hommes. Ce dernier volet des aventures du lion au pelage immaculé lève le voile sur le légendaire Mont Moon et s'achève dans un touchant final riche en enseignements pour les petits comme pour les grands.



    • Mon avis:

     Grosse surprise pour ce troisième tome. En effet, si je dois admettre que les deux premiers opus de cette série ont été loin de me charmer et m’ont même ennuyés, la dernière moitié de ce tome et surtout le dénouement ont (presque) rattrapé le reste.

    C’est enfin dans ce tome que l’on en apprend plus sur le fameux Mont Moon que l’on nous fait miroiter depuis deux tomes. Et c’est justement à partir de là que l’histoire devient passionnante. L’alternance entre le récit du Mont Moon et la vie dans la jungle est véritablement accrocheuse et, pour la première fois depuis la lecture de cette série, je me suis véritablement laissé emporter par l’histoire. Il faut dire que, suivant les mêmes personnages depuis trois tomes, on finit tout de même par s’y attacher un peu à ces petites bêtes, il faut l’avouer.

    En outre, j’ai énormément apprécié le souffle épique que prend l’histoire lors de l’ascension de la montagne, pour s'achever sur un final et une morale magnifique.

    On regrettera cependant peut être un peu le foisonnement de personnages humains vers la fin, dont certains se ressemblent un peu, ce qui nous perd assez souvent.


    Plaisir de lecture: 6/10

    « Le roi Léo, tome 2 - Osamu TezukaSans identité - Jaume Collet-Serra »

  • Commentaires

    1
    Lundi 6 Février à 17:09

    Je suis (presque) rassuré ! ;)

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :