•  

    Little Brother - Cory Doctorow

      Little Brother - Cory Doctorow
    Pocket Jeunesse
    442 pages
    18,80 € (Broché)

     

     Résumé:

    Fan de nouvelles technologies et de jeux vidéo en réseau, Marcus, 17 ans, mène une vie sans histoires... même s'il défie parfois les caméras de surveillance du lycée ou pirate quelques sites Internet. Jusqu'au jour ou il est pris dans les mailles d'un service anti-terroriste, emprisonné et torturé. Marcus décide alors de combattre les abus du pouvoir en utilisant ses talents informatiques. Un acte de résistance, qui se transformera en un vaste mouvement de rébellion...


    Mon avis:

     A l'heure où se pose la question de la protection de nos données personelles sur Internet avec la récente révélation du logiciel PRISM, ce livre aborde un sujet brûlant.
    Celui-ci se pose en quelque sorte comme le petit frère (sans mauvais jeu de mots) de 1984 de Georges Orwell revisité à la sauce "geek".
    Le titre en effet, fait directement référence au Big Brother que l'on peut retrouver dans le récit d'Orwell.

    Nous suivons ici Marcus, jeune de dix-sept et petit génie de la programmation informatique, qui, suite à un attentat, d'abord détenu et torturé par le DHS, va voir ses droits et ceux de ces concitoyens de plus en plus bafoués sous le prétexte de la sécurité du pays.

    L'histoire est à la première personne et le personnage principal s'adresse directement au lecteur. On se sent donc dès le départ proche du héros, avec qui l'on entre en connivence.
    D'autre part, là ou les dystopies habituellement vues en littérature, de 1984 en passant par le plus récent Hunger Games, se contentent d'imaginer un futur très éloigné, Cory Doctorow a fait le choix d'inscrire son récit dans le réel et de faire évoluer son personnage dans notre société, à San Fransisco. Grâce à ce procédé, on ne peut s'empêcher d'être touché par ce qui arrive à Marcus et se sentir directement menacé et effrayé.

    Le récit soulève alors une question: Serions-nous capable d'abandonner nos libertés fondamentales (d'expression, de déplacement, etc.) en échange d'une protection absolue? Comment faire lorsque les gens censés représenter l'autorité et nous défendre bafouent nos droits constitutionnels et se transforment en bourreaux sous prétexte de protéger la nation? 

    Il remet en question la pertinence de tout les systèmes de surveillance auxquels nous sommes confrontés chaque jour en montrant les possibles dérives qui peuvent en découler, dans une société devenue paranoïaque sous la menace d'attentats terroristes

    D'autre part, le livre nous révèle tout au long du récit des anecdotes intéressantes au sujet de la programmation d'ordinateur. Seul point noir, ces anecdotes sont malgré tout très techniques et requierent une attention et une concentration particulière si vous n'êtes ni ingénieur informatique, ni un hacker en herbe.

    C'est donc un livre qui ne nous laisse pas indemne. Plus qu'une lecture détente, Little Brother est un oeuvre qui nous pousse à réfléchir sur la surveillance quotidienne dont nous faisons l'objet, que ce soit via les caméras de surveillance du magasin au coin de la rue que sur Internet, et qui nous semble souvent si anodine.


    Plaisir de lecture : 10/10


     Extraits :

     "Madame, ai-je dit, vous me parlez d'attaque contre mon pays, mais en ce qui me concerne vous êtes les seuls à m'avoir attaqué, ces derniers temps. Je croyais vivre dans un pays qui possède une Constitution. Je croyais vivre dans un pays où les gens ont des droits. Vous me parlez de défendre ma liberté mais vous ne respectez même pas mes droits constitutionnels"

    " Le plus important avec les systèmes de sécurité, ce n'est pas de savoir comment ils fonctionnent, mais comment les faire capoter"

    " Si vous n'avez jamais programmé un ordinateur, vous devriez essayer. C'est une expérience incomparable. Un ordinateur que vous programmez fait exactement ce que vous lui demandez. C'est comme concevoir une machine - n'importe laquelle, une voiture, un robinet, le bras pneumatique d'une porte, en se servant uniquement de concepts mathématiques et d'instructions. C'est exaltant; on a l'impression d'être le maître du monde.
    Un ordinateur est la machine la plus complexe dont vous vous servirez jamais. Elle est faite de milliards de transistors miniaturisés qui peuvent être configurés pour faire tourner n'importe quel logiciel . Et quand vous vous installez devant votre clavier pour rédiger une ligne de code, ces composants vous obéissent au doigt et à l'oeil [...]. Même si vous ne devez programmer qu'une journée, ou une après-midi, faites le. Les ordinateurs peuvent vous controler ou vous faciliter la vie - si vous voulez dominer la machine, il faut que vous appreniez à programmer"

     

     


    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires